Bilan d’une vie plus verte et plus saine

Cela fait un petit moment maintenant que j’ai totalement revu ma manière de consommer. J’ai eu un déclic il y a un peu plus d’un an maintenant et je me suis tournée vers une consommation bien plus raisonnable, qui me correspond plus. J’ai décidé de limiter les déchets dans mon quotidien avec des alternatives plus responsables. J’ai décidé d’utiliser exclusivement de produits de maquillages et des soins corporelles bio. Je suis devenue bien plus attachée à la cause animale qui est une cause qui mérite d’être mise en avant bien plus que ce qu’elle ne l’est déjà. J’ai décidé de n’acheter que l’essentiel et de devenir plus minimaliste dans ma maison en priorité puis dans ma garde robe en ne m’offrant plus que des vêtements responsables…

Je vous avoue que ce mode de vie qui me convient bien plus maintenant a été long à mettre en place car on ne change pas de mode de vie du jour au lendemain. D’ailleurs des choses sont encore à modifier et améliorer dans mon quotidien mais je ne suis pas encore totalement prête puis mon budget d’étudiante ne me permet pas toujours de réaliser tous mes projets.

DSC01442.JPG

Côté zéro déchet dans ma salle de bain j’utilise un démaquillant à l’huile de coco donc je n’utilise aucun coton puisque tout se fait avec les mains. Niveau coton d’ailleurs j’ai changé les cotons jetables par des cotons réutilisables bien plus adaptés avec mes besoins du moment. Plus de savons liquides mais seulement des savons saponifiés à froid dans ma salle de bain puis pour le reste des produits maquillages et corporels ils sont tous bio (Melvita, Boho, Avril…) en attendant que j’ai un peu plus de temps devant moi pour tenter de les faire maison tout comme je fais déjà mes propres nettoyants maisons.

Côté cuisine j’achète beaucoup de produits bio ou en vrac que je mets dans des bocaux en verre. Je cuisine énormément et prévois la majorité du temps mes repas à l’avance histoire d’éviter le gaspillage. J’ai totalement boycotté les grosses marques que l’on voit partout pour mettre en avant les petits producteurs : adieu Nutella ! Toutefois j’utilise encore de l’essuie-tout plutôt que des papiers réutilisables.

D’un point de vue minimaliste j’ai fait un énorme tri dans ma maison et j’ai viré tout ce qui n’était pas essentiel. Je n’ai donc plus 2 millions de tasses, ni produits d’électroménagers que je n’utilisais pas. Même chose dans ma penderie je n’ai gardais que les vêtements qui me tiennent à coeur, que j’aime énormément et dont je ne peux vraiment pas me séparer. Toutefois même si j’essaie d’acheter des chaussures plus éthiques (marque Veja) où des fringues plus responsables (H&M Conscious, Bonobo InstinctBonobo Instinct…) mais c’est là qu’arrive le problème malgré mon désire de vouloir faire mieux toujours mieux il m’arrive de craquer pour un tee-shirt chez Stradivarius qui n’est aucunement axés sur le green où la mode plus responsable. Dernièrement par exemple, j’ai craqué sur un tee-shirt Friends pour la simple et bonne raison que c’est une de mes séries chouchou. Ce tee-shirt n’est pas en coton bio, ni recyclé mais il me fait plaisir alors même si ça n’est pas réellement le but de ma démarche plus éthique parfois ces petits plaisirs coupables me font du bien et je ne m’inflige pas de censure. Ce tee-shirt bien qu’il ne rentre pas dans les critères de la majorité de ma penderie je l’aime plus que tout et je le mets vraiment souvent je peux même avouer que je suis fière de sortir avec dans la rue.

Du côté de la cause animale c’est pareil. Je suis végétarienne depuis plus de 10 ans mais je ne compte pas devenir végane pour le moment. Toutefois j’essaie le plus possible d’acheter des cosmétiques et soins cruelty-free parce que ça me tient à coeur. Tout comme ça m’a tenu à coeur de récupérer Yuki à la SPA et non pas chez un éleveur.

IMG_3513.JPG

Toutes ces belles paroles pour vous dire que j’ai changé énormément de choses et je sais que je pourrais faire plus mais pour le moment je trouve qu’à mon échelle c’est déjà bien. Forcément je ferais des erreurs et je pourrais faire plus mais je pense que le but de la manoeuvre n’est pas de faire mieux que telle ou telle personne mais surtout de se sentir en phase avec soi-même. Actuellement mes convictions principales sont de continuer à vivre une vie plus verte et plus minimaliste, pas à pas et à mon rythme. Je ne suis surement pas l’un des meilleurs exemples à suivre mais mes nombreuses lectures sur ces sujets m’ont conforté dans le fait que chaque petit pas et finalement un grand pas à l’échelle du monde, il suffit juste de faire ce petit pas à fond.

Alors qu’elles conclusions tirer de ce petit bilan ? Je suis fière d’être la meilleure version de moi-même et je trouve ça terriblement gratifiant de pouvoir changer les choses à sa façon. Je suis intimement persuadée que personne n’a la science infuse et que le principal dans cette vie est de vivre de le moment présent à fond. Je suis fière, vraiment fière des choses que j’ai pu réaliser en une année et j’espère pouvoir vous dresser un bilan encore plus complet l’année prochaine.

 

14 réponses sur « Bilan d’une vie plus verte et plus saine »

  1. Même si la prise de conscience est présente, l’application n’est pas toujours évidente à mettre en place. C’est pour ça que je suis reconnaissante aux bloggeuses comme toi ou Mangoandsalt qui nous prodiguez des conseils pour une quotidien plus responsable et éthiques.

    Je sais que vos conseils me permettent d’avancer à mon rythme, c’est dans la salle de bain et dans la cuisine surtout que je sens le changement s’inscrire. Je suis devenue fléxitarienne, chez moi je ne consomme pas de viande, juste du poissons de temps en temps, mais quand je suis à l’extérieur et que je ne peux l’éviter je m’adapte. Mais je t’avoue je me pose des questions sur les carences en B12 est ce que je me dirige vers de gelules ou pas? Par contre dans la salle de bain c’est au niveau des shampoings et surtout après shampoing que ne trouve pas satisfaction. J’ai essayé les produits solides de chez LUX mais moi qui avais de longues boucles blondes, je me retrouve aujourd’hui avec des cheveux ternes, beaucoup plus emmêlés et beaucoup moins soyeux qu’avec des produits chimiques. Je vais chez le coiffeur bientôt pour couper tout ça car aussi besoin de changement de tête mais ce n’est pas une solution sur le long terme ^^

    Et là où je n’arrive pas à me raisonner se sont les vêtements… Je sais que j’achète une pièce en cas de coup de coeur mais pas en cas de réel besoin et je ne suis pas prête à mettre de 100 à 200€ de budget dans un habit malgré ses qualités ethiques et responsables… Mais je ne penser pas cesser de manger de la viande un jour alors peut être qu’un jour j’orienterai mes achats textiles différements

    Mais comme tu le dis si bien dans ton article chacun son rythme c’est déjà bien d’essayer d’améliorer nos pratique de vie et on ne peut que progresser dans ce chemin 🙂 Désolée pour le commentaire « pavée »…

    Bonne continuation, à bientôt 🙂

    J'aime

    1. Wahou me mettre à côté de Victoria.. MERCI ❤

      Je confirme que oui ce n'est pas viable la solution du coiffeur sur du long terme il faudrait peut-être que tu te fasses des masques plus fréquemment du coup ou que tu te réinventes une nouvelle routine. Personnellement mes cheveux sont maxi-raides et n'ont AUCUN volumes donc ça n'a pas eu réellement d'impact mais je compatis ça ne doit pas être simple :/

      Oui tu sais tout se fait au fur et à mesure.. Je suis pas encore capable de m'offrir des pièces à 120€ donc en compensation j'achète moins voire jamais d'ailleurs ou d'occasions, des fringues de seconde main c'est pas la meilleure des solutions mais financièrement ça me fait un poids en moins puis surtout c'est une démarche responsable, je limite mes achats neufs 🙂

      J'adore les commentaires "pavées" alors merci à toi de me partager un bout de ton expérience ça me fait chaud au coeur. A bientôt, prends soin de toi 😀

      Aimé par 1 personne

  2. J’adore tes articles et je suis contente de te voir t’épanouir 🙂 ! Je me dirige peu à peu vers une autre alimentation, enfin j’essaie de regarder les ingrédients car je ne veux plus acheter de produits avec de l’huile de palme par exemple^^ Petit à petit on avance, je me cherche encore beaucoup mais j’espère arriver à me trouver pleinement dans les années à venir… 🙂

    J'aime

  3. Ton article me parle beaucoup, même si j’aimerai pouvoir en faire d’avantage, comme préparer mes produits moi-même également. Malheureusement, le temps me manque pour le moment. Côté garde-robe, j’ai déjà beaucoup de mal à m’habiller dans des magasins destinés à tous, alors chez des marques responsables, je n’y compte même pas… (trop « fine » et trop petite).
    Mais, regardons le côté positif, malgré tout, on avance (à notre rythme) dans cette démarche. ❤

    J'aime

  4. Je t’admire énormément dans tous ces changements, je trouve ça vraiment super. Personnellement, je ne fais pas grand chose pour la planète et c’est quelque chose que je voudrais améliorer un peu. J’ai commencé par faire du tri dans mon appartement puis je suis partie en voyage et j’ai ramené plein de bêtises en souvenirs ^^’
    Je voudrais me tourner vers des cotons lavables aussi parce que j’utilise beaucoup de cotons jetables. Tout petit geste par tout petit geste, je me dis que c’est toujours mieux que rien 🙈
    En tout cas bravo à toi, rien de mieux que de se sentir meilleure et épanouie dans sa vie.
    Des bisous

    J'aime

  5. Je trouve que cette envie de vouloir évoluer dans sa façon de consommer est une vraie libération. Je m’intéresse beaucoup à l’écologie depuis quelques années et je voulais que cela se reflète dans mes actions. J’ai d’abord commencé à acheter moins de choses. Avant chaque achat je me demande si j’en ai vraiment besoin. J’essaie aussi de trier régulièrement. Je suis devenue végétarienne depuis 9 mois. La prochaine étape ce sont les cosmétiques et les soins que j’envisage de remplacer au fur et à mesure par des produits plus green et éthiques. Enfin, tout ça pour dire que je me retrouve complètement dans ta démarche 🙂

    J'aime

  6. C’est un joli bilan tout de même !
    Personnellement, je me rend de plus en plus compte de mon coté consommatrice enorme. Je n’ai pas encore le declic du minimalisme et tout…Mais je pense surtout me tourner vers des produits plus  »eco responsables » pour tout ces produits que j’utilise tous les jours , ou tres souvent, et que je jette ( les cotons, les tampons etc…)

    J'aime

    1. Oui mais tu sais c’est génial que tu aies déjà une prise de conscience vis-à-vis de ta consommation ce n’est pas donné à tout le monde 🙂
      Tant que tu fais ce qu’il te plaît et que tu vas à ton rythme c’est le principal, vraiment !

      Merci pour ton petit mot par ici 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s