L’huile de coco au quotidien

Hello les oursons, j’espère que vous allez bien et que vous résistez à cette vague de froid. Aujourd’hui j’aimerais vous parler de mon produit miracle pour me démaquiller et nourrir ma peau, il s’agit de l’huile de coco.

IMG_7276.JPG

Je zieuté sur l’huile de coco depuis plus d’un an et c’est seulement en septembre dernier, pour mon anniversaire, que mes parents me l’ont offert et que j’ai enfin sauté le pas. L’huile de coco que j’utilise se trouve dans le rayon cuisine de votre magasin bio, et oui, vous avez bien lu, au rayon cuisine pour la simple et bonne raison que l’on peut l’utiliser au quotidien pour concocter de bons petits plats. Je ne vais pas vous en parler au niveau de l’alimentation car je n’ai encore jamais utilisé mon huile à cet usage mais bel et bien en terme de beauté.

IMG_6499.JPG

Il faut savoir que l’huile de coco est une huile très grasse ce qui fait que son utilisation fait des miracles. Ainsi il est possible d’utiliser cette huile en guise de démaquillant en mettant tout simplement une noisette d’huile dans la paume de votre main (la texture est solide mais elle devient liquide lorsqu’elle est réchauffée entre les mains) puis en réalisant des micros massages circulaires sur votre visage puis on enlève l’huile en se rinçant le visage à l’eau claire et froide.

Vous vous demandez donc surement, pourquoi est-ce que je me suis mise à me démaquiller avec de l’huile de coco alors qu’il y a quelques mois encore je vous présentais des cotons réutilisables. C’est simple, dans cet optique de vie plus saine, qui me ressemble plus, j’ai pris conscience que l’on peut toujours s’améliorer. L’huile de coco ne produit absolument aucun déchet puisque vous appliquez directement l’huile avec les doigts sur votre visage, pour peu que vous soyez un peu manuel ou adepte du vrac vous pouvez réutiliser le bocal en verre qui contient l’huile pour mettre des aliments vrac ou de créer des masques maisons et les conserver à l’intérieur. D’un point de vue financier c’est un des meilleurs rapport qualité/prix que je connaisse jusque là. Je l’utilise vraiment régulièrement et j’ai l’impression que mon huile n’a pas diminué, le pot coûte environs 5 à 6€ et vous en avez pour la vie des rats en utilisation. Si vous êtes assez organisés comme moi et que chaque minute à son importance, vous allez forcément être séduit par cette huile car elle démaquille vraiment rapidement. L’huile est tellement grasse que même le maquillage waterproof est éradiqué du visage en moins de 3 minutes. Le dernier point très important selon moi c’est que la peau en plus d’être démaquillée est hydratée, cette huile est 2 en 1 et vraiment, c’est un produit miracle.

Toutefois il est important de vous dire qu’après deux mois d’utilisation quasi-quotidienne je pense que ma peau s’est habituée à la texture huile et commence à un peu moins la supporter. Je m’explique, j’ai des rougeurs sur la zone T de mon visage et plusieurs petits boutons rouges autour du nez et sur les joues. Je ne pensais pas que l’huile pouvait avoir un rapport direct avec ce phénomène sur mon visage mais visiblement si vous avez une peau à tendance grasse et acnéique, l’utilisation fréquente de cette huile peut la rendre comédogène pour votre type de peau. Du coup j’ai pallié au problème en me maquillant moins premièrement puis en alternant entre un démaquillant à l’eau claire et du savon et l’huile de coco.

Par ailleurs l’huile de coco peut aussi être utilisée sur les cheveux pour aider à la pousse et les hydrater, mais également pour hydrater le corps. Personnellement je fais un masque à l’huile de coco sur les pointes de mes cheveux une fois par mois et je laisse poser l’huile pendant une heure minimum histoire que ça s’imbibe bien.  Au niveau du corps, je me passe une noisette d’huile sur le corps, notamment les jambes par!s la douche, pour avoir une peau plus douce et qui sent bon la noix de coco.

IMG_6737

J’espère que ce petit article vous aura convaincue, personnellement malgré les petits désagréments que ma peau a subit je reste totalement fan puisque c’est un démaquillant naturel, très efficace qui nettoie ma peau en profondeur. Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

Et vous, vous utilisez l’huile de coco ? 

Capture d_écran 2017-08-06 à 19.25.21

 

16 commentaires sur “L’huile de coco au quotidien

  1. Coucou Marine,
    Ca fait environ 3 semaines que j’ai repris le démaquillage à l’huile de coco. J’ai acheté un énorme pot pour 3 fois rien chez Action. Il y a juste mon mascara qui résiste un peu tellement il est sec. Pour l’instant je n’ai pas remarqué de changement sur ma peau et j’avais justement lu que l’huile était non-comédogène. Mais on lit tout et son contraire sur internet…
    Je l’utilise également en huile pour les cheveux que je laisse poser plusieurs heures. Je n’ai jamais essayé sur le corps par contre.
    Des bisous

    J'aime

  2. J’ai également adopté l’huile de coco il y’a plus d’un mois et je suis d’accord avec toi elle présente plus d’avantages que d’inconvénients 🙂 le prix, le pot en verre réutilisable ou recyclable, la quantité, et la douceur, l’odeur et surtout l’efficacité ! Et puis elle comporte plein d’autres bienfaits pour la peau et les cheveux!!
    Je verrai bien si au bout de deux mois j’ai les même « symptômes » que toi mais je ne pense pas changer de routine pour autant ^^
    C’est vraiment une chouette alternative et c’est super de la mettre en avant !

    J'aime

  3. Je suis moi aussi une adepte de l’huile de coco et je l’utilise également pour me démaquiller pour les rares fois où je le maquille et je l’utilise en guise de bain d’huile sur les cheveux une fois par semaine, j’ai quand même une bonne longueur de cheveux et même avec ça mon pot ne baisse pas plus que ça. 😉
    Article très intéressant 🙂

    J'aime

  4. Les rougeurs apparaissent car l’huile de coco est malheureusement comédogène. je m’étais renseignée sur le sujet en me mettant à la slow cosmetic. Du coup, en ce moment j’opte pour l’huile de noyau d’abricot qui à l’air de me convenir. Mais pour le corps, la coco c’est cool & en plus ça sent bon ! 😀
    Bises
    Amélie

    J'aime

  5. J’utilise l’huile de coco depuis un moment maintenant sur mes cheveux, mais j’ai récemment vu qu’on pouvait aussi s’en servir comme démaquillant et je suis BLUFFÉE ! Ça marche tellement bien ! Depuis peu je l’utilise aussi pour mes gommages avec du bicarbonate de soude. Je n’utilise même plus de lotion ou d’eau nettoyante, je rince uniquement à l’eau chaude avec des coton ou un linge, et j’ai jamais eu la peau aussi propre et douce ^^ (et j’ai gagné pas mal de place dans mon meuble de salle de bain :’D)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s