La lingerie sans armature et moi

Depuis un an maintenant (peut-être même un peu plus) je ne porte plus de soutiens-gorges avec armatures et croyez-moi je me sens plus libre dans mes mouvements et j’ai la sensation de me comprendre pleinement et d’enfin m’écouter avec bien plus d’attention. Je sais que le « no bra » ou le « slow bra » (je vous laisse l’article de Julie, Friendly Beauty où elle parle avec brio de ce sujet là)  sont des mouvements très en vogue et quand bien même il m’arrive de ne rien porter du tout j’avoue apprécier secrètement d’avoir de la jolie lingerie sur moi qui me rend belle et confiante.

Quand j’étais plus jeune, durant mes années collèges-lycées, je ne portais que des soutiens-gorges rembourrés ou push-up pour pouvoir avoir une poitrine comme les filles des magazines à savoir généreuse, ronde, haute, lisse sans aucune imperfection. Une poitrine qui finalement ne ressemblait pas du tout à la mienne  bien moins ronde et bien moins généreuse.  Je me sentais plus femme puisque je ressemblais au standard des poitrines et pendant longtemps ça a boosté ma confiance en moi. En vieillissant je me suis rendue compte que je supportais de moins en moins ces soutiens-gorges « embellissants » car ils étaient contraignants, pas fidèle à mon image et m’empêchaient accessoirement de respirer au point que le soir en rentrant chez moi la première chose que je faisais c’était de les enlever.

IMG_8967.JPG

Avec la maturité, j’ai fini par me connaître, me faire confiance et m’écouter réellement. J’aime la lingerie, je trouve ça beau et je me sens bien avec mais je n’aime pas la lingerie traditionnelle rembourrée,  push-up, avec armature… J’ai donc compris et appris que j’aimais la simplicité, la délicatesse et que finalement ce dont j’avais besoin pour me sentir féminine c’était d’accepter que nous les femmes, nous n’avons pas la même poitrine. Cette prise de conscience m’a permis de me redécouvrir en terme de lingerie, je suis une personne simple dans ma vie de tous les jours il était important pour moi que ce côté simple ressorte dans mes sous-vêtements, voilà comment j’ai commencer à m’offrir des soutiens-gorges plus simples, triangulaires qui enveloppe réellement ma poitrine telle qu’elle l’est, sans aucune armature avec bien souvent de la dentelle ou des matières fines parce que selon moi c’est ce qui me met le mieux en valeur.

Aujourd’hui, avec le recul je trouve ça dommage de ne pas m’avoir fait confiance plus tôt et de ne pas avoir été conseillé différemment dans les boutiques de lingeries quand j’étais plus jeune. J’ai toujours eu l’impression d’avoir une poitrine qui n’était pas conforme à un standard mais finalement quel standard ? Vieillir m’aura appris à comprendre que nous sommes toutes différentes et que nous savons mieux que quiconque ce qui est bon pour nous et croyez moi, je ne changerais plus jamais de style de lingeries. Changer ma vision de la lingerie m’a permis d’assumer ma poitrine même au naturel.

Ce qui me mène sur un autre point, il m’arrive de sortir sans rien du tout pour la simple et bonne raison que j’en ressens physiquement le besoin. Croyez-moi il y a des années en arrière je n’aurais jamais pensé pouvoir faire quelque chose comme ça même occasionnellement. Je pense qu’il est important de comprendre qu’en tant que femme on peut être belle avec tous les artifices possibles mais également au naturel juste en était soi-même, une femme différente.

IMG_9887.JPG

Pour terminer cet article un peu brouillon je voulais vous donner deux noms de boutiques de lingerie pour femmes éthiques qui font des sous-vêtements comme je les aime (fins, sans armature, en triangle…) :

En tout cas j’espère sincèrement que cet article aura pu vous donner envie de vous sentir libre avec votre poitrine, ne lui infligez pas des choses qu’elle n’aime pas, apprenez à vous faire confiance, vous savez au fond de vous que certaines choses sont meilleures que d’autre. A vous de faire le tri 🙂

Capture d_écran 2017-08-06 à 19.25.21

 

 


En relisant mon article, je me suis rendue compte qu’on peut carrément penser que je juge les personnes qui portent des soutiens-gorges à coques, avec armature, push-up… Pas du tout, qu’on soit bien d’accord, j’avais juste envie à travers cet article de partager avec vous mon cheminement vers une consommation nouvelle, qui me correspond, en terme de lingerie. Comme je l’ai expliqué plus haut chaque femme a une poitrine différente qui lui ai propre il est donc normal que certaines trouvent leurs bonheurs dans ce qui ne me convient pas à moi et vice versa. L’essentiel étant de s’aimer, de s’accepter de se choyer parce que nous le méritons toutes et que nous sommes exceptionnelles.

17 réponses sur « La lingerie sans armature et moi »

  1. Coucou Marine, cela fait quelques temps que je ne porte plus que des soutiens-gorges sans armatures également, et je préfère largement ! Je pense que les armatures ne sont vraiment pas adaptées à chacune d’entre nous, il y a toujours un point qui nous serre trop ou gêne… Aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile de trouver de la lingerie sans armature !

    J'aime

  2. J’avoue qu’en été je n’ose pas ne pas mettre de soutien-gorge car c’est beaucoup plus voyant (et gênant) mais en hiver il m’arrive souvent de ne rien mettre car je me sens mieux ainsi. Les soutien-gorges sans armatures seraient peut-être le juste milieu pour moi… À tester 🙂

    J'aime

  3. Super article ! 🙂 Personnellement c’est plutôt les push-up que je supporte plus, les armatures ça dépend vraiment desquels, parfois je me sens bien, d’autres pas. Mais comme toi pendant des années je ne me voyais pas arrêter les push up un jour vu la poitrine menue que j’ai ^^ » j’ai souvent détesté ça d’ailleurs, l’impression d’être une gamine, moins femmes que les filles dont amies de mon âge. Je ne sais pas trop quand ça a changé à vrai dire ni si quelque chose a fait le déclic, un jour je me suis rendue compte que je ne complexais plus c’est tout. Le seul truc qui m’énerve encore c’est de ne pas pouvoir porter de bustiers et décolletés facilement sans quoi dès que je me penche/bouge on voit tout/ça glisse haha Par contre je n’en trouve pas moi des triangulaires confortables comme celui que tu montres sur cette photo (magnifique au passage) 😦 sinon je remarque que contrairement à la majorité, moi c’est en été que je préfère ne pas en porter du tout plutôt qu’en hiver ! je trouve ça insupportable ça me tient trop chaud, ça colle avec la transpiration, ça serre (en plus je gonfle facilement avec la chaleur donc ça accentue cette sensation-là) etc. Bisous ❤

    J'aime

    1. Je comprends tellement ton ressenti… Mon dieu tu m’as fais tellement rire j’imagine tellement le scène 😛
      (Merci je l’aime d’amour) celui de la photo vient de chez H&M ce n’est pas éthique mais en terme de confort ce sont mes favoris 🙂
      Oui non mais l’été je vis en maillot de bain donc le problème est réglé chez moi :p

      Bisous ❤

      Aimé par 1 personne

  4. Je me reconnais totalement là!! L’idéal à mon avis est de trouver le juste milieu entre esthétique et confort… Je suis comme toi, pour moi le confort passe par des soutiens gorges sans armatures! Et ce n’est pas incompatible avec féminité contrairement à ce que l’on peut penser!

    J'aime

  5. Quand je lis tes articles, j’ai souvent l’impression de ressentir les mêmes choses que toi… c’est fou ^^
    Et pour cet article c’est encore une fois le cas. Comme toi, j’ai longtemps porter des soutiens-gorges à armature/push-up/etc. parce que je pensais que c’était plus « joli » sur une femme (foutaise). Et il m’arrive encore d’en porter aujourd’hui mais seulement lorsque je porte une robe assez décolletée et que je veux mettre ma poitrine en avant (car j’ai une forme de poitrine bizarre et que je ne saurais te décrire ^^’). Mais j’ai ma petite astuce: si je porte un soutien-gorge push-up, je le « traficote » un peu avant: j’enlève les tiges qui servent d’armatures et qui sont, à mon avis, un véritable instrument de torture haha
    Mais la plupart du temps, je porte des soutien-gorges comme les tiens, spécialement fait pour maintenir la poitrine mais sans la faire souffrir (le coup du « j’enlève mon soutif après la boulot ou l’école » je l’ai souvent fait hihi).

    J'aime

    1. Je suis émue, bravo !
      On nous met de ces idées dans la tête c’est dingue quand même quand on y réfléchi et qu’on prend u peu de recul !
      Ah mais oui c’est fait pour torturer la femme je ne vois pas d’autres explications possibles 😛

      Ahah des retours que j’ai lu sous l’article on le fait toute et ça me fait tellement rire je pense que si j’avais su ça il y a quelques années j’aurais aussi changé plus rapidement d’avis sur ma lingerie 😛

      A bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. Coucou Marine, C’est Mélissa ou Méli Lou enfin je ne sais pas si tu me reconnaîtras.
    Bon je passais par là car ces temps-ci et de même de plus en plus tu m’inspires dans la vie de tous les jours et par certaines choses je me reconnais en toi alors j’avais envie de te poster un petit message pour te dire que moi aussi j’ai découvert les soutien-gorge sans armatures, j’avoue que c’est tellement plus plaisant d’en porter et qu’on se sent belle lorsque ce sont de beaux soutien-gorge avec dentelles ou de beaux tissus. Cependant ayant encore mes anciens soutien-gorge avec armature, je les garde « au cas ou » quand je n’ai plus de soutien gorge confortable à mettre. En tout cas dans mes derniers achats lingerie il de cet été c’était des soutien gorge sans armature car j’ai découvert des bleus sous mes seins alors que je ne serrais pas plus que nécessaire mais je pense que mon corps en avait plus qu’assez donc je prévilégie les sans armatures et lorsque je n’ai pas le choix j’en mets un avec armature mais que j’enlève dès que je suis à la maison.

    Voilà voilà ma vie quoi, ahah.

    Gros bisous Marine ❤

    Mélissa, alias Méli Lou

    J'aime

    1. Coucou Mélissa, bien sûr que je te reconnais. Je suis super touchée par ce petit mot, merci infiniment. Oh la vache, ah oui non moi ça n’a jamais été jusqu’au bleu… Ma pauvre 😦 Tu as bien fais de changer et de te faire confiance. C’est tellement important de s’écouter je suis super fière de toi !

      A très vite ❤

      Aimé par 1 personne

  7. Hello!
    J’ai arrêté de porter des soutiens-gorge avec armatures, il y a 3 ans; j’avais lu un article chez Mango and Salt sur le sujet et je me suis dit  » mais pourquoi je porte ce genre de trucs qui me blesse? » . Je trouvais les soutiens-gorge avec armature « féminin », mais j’ai testé ceux sans armatures et je me préfère comme ça. Il y a de jolis modèles, fin et élégant, on en trouve plus facilement en boutique.
    En hiver, il m’arrive de ne pas en porter, avec les gros pulls c’est plus pratique et je me sens à l’aise. Je sais que ça ne peut pas convenir à toutes les poitrines, j’ai la possibilité de le faire et je me sens plus libre de mes mouvements.
    J’ai essayé de reporter des soutiens-gorge avec armatures et je ne le supporte plus ^^’

    J'aime

    1. Oh oui on en trouve tellement plus facilement puis il y a souvent toutes les tailles quoi. Pareil surtout l’hiver sous des gros pulls mais je suis pas sûre de réussir l’été quand je ne porte pas grand chose 🙂 En tout cas merci pour ton partage d’expérience je suis ravie de lire ce genre de retours sur positifs 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s