La cure de jus

Si vous me suivez sur Instagram (@winterisreading & @marinestouppou) vous n’êtes pas sans savoir que dimanche j’ai réalisé une cure detox à base de jus afin de redonner un peu d’énergie à mon organisme. La cure de jus étant un vaste sujet je me suis dis que j’allais essayé de vous éclaircir par le biais d’un article qui mélangerait à la fois l’avis de la naturopathe et le retour de l’humain que je suis hihi. J’espère qu’après ces quelques mots vous y verrez plus clair et je vous souhaite d’avance une belle lecture.

 

Capture d_écran 2018-10-24 à 17.20.43

 

Qu’est-ce qu’une cure de jus

Une cure de jus est une cure détox que l’on réalise sur un ou plusieurs jours (un jour c’est déjà ma foi très très bien, parole de naturopathe) où l’on ne consomme rien d’autre que des jus à base de légumes et/ou fruits (et de l’eau aussi on a le droit !). Le but étant de retrouver de l’énergie, de la concentration et d’être un peu moins tendu.

Pourquoi choisir volontairement de faire une cure de jus ? 

Pour retrouver de la vitalité. En effet débarrassés de leurs fibres les fruits et les légumes en jus ne nécessitent que très peu de digestion. Leurs bons nutriments arrivent jusqu’aux cellules extrêmement rapidement ce qui permet de retrouver de manière assez rapide et spectaculaire l’énergie que l’on aurait perdu. Il faut savoir que le simple fait de digérer utilise près de 90% de l’énergie, autrement dit si l’on a moins à digérer on digère plus rapidement et on use donc très peu d’énergie. J’ai choisi de réaliser cette cure en automne car au fil des années j’ai remarqué que c’est une période très compliqué » pour moi même s’il s’agit de ma maison préférée d’un point de vue énergétique elle est assez éprouvante, l’été est encore bien présent comme souvent en octobre dans le sud de la France et cette chaleur interminable rend mon corps un peu lassé. De plus d’un point de vue vraiment professionnel l’automne est une excellente période pour entamer une cure quelle qu’elle soit (monodiète, jeûne, jeûne intermittent, cure de jus…) puisqu’elle pompe beaucoup d’énergie à beaucoup de monde, les spécialistes du reiki ou les énergeticiens vous le diront également. Faire une cure en automne permet donc entre autre de détoxiner en profondeur l’organisme et d’entamer les saisons froides avec une meilleure énergie.

Des astuces ? 

Avant toute chose je vous conseille et recommande vraiment chaudement de consulter un professionnel de la santé avant de vous embarquer dans une cure, seuls des naturopathes ou médecins traitants pourront vous aider au mieux à préparer une cure et à savoir si vous êtes suffisamment en forme et si vous avez les capacités pour réaliser ce type de detox du corps. Si ce n’est pas le cas il ne faut pas se vexer et se borner, cela peut être dangereux pour votre santé, certaines personnes ne sont pas faites pour réaliser des cures aussi drastiques mais ce n’est pas pour autant qu’il n’existe pas d’autres méthodes efficaces, il vaut donc mieux consulter, je me répète mais c’est pour moi très important, je ne veux pas par cet article que vous fassiez une cure sur un coup de tête.

Au delà de ça il faut bien comprendre qu’une cure se prépare, il faut donc veiller à ne pas trop manger la veille afin de ne pas surprendre trop rapidement l’organisme et même chose le lendemain de la cure. En gros ne faites pas un domac la veille et soirée pizza avec vos collègues le lendemain 🙂 Il faut également choisir la cure la plus cohérente pour vous, vos besoins et vos capacités, il existe énormément de cures différentes et une même personne peut être amenée à réaliser différentes cures tout au long de sa vie, il faut juste savoir cerner le bon moment. De plus je pense qu’il faut être prêt mentalement, 80% du travail est réalisé dans la tête lors des cures. Si mentalement on se sent prêt tout se passera bien, si mentalement on a des doutes on va plus facilement craquer. Pour ma part Yanis mangeait ses repas pendant que moi je buvais mes jus et ça ne fait pas affecter au niveau du moral car je savais que c’était la meilleure chose à faire à ce moment-là de ma vie.

Mais alors, comment savoir quand c’est le « bon moment » ? 

Il y a plusieurs signaux que notre corps nous envoie mais entre autre si perte d’appétit il y a, acné intense sans raison particulière comme le fait d’être indisposé par exemple, des eczémas à répétition, des règles douloureuses et très abondantes (avec parfois même des caillots dans le sang), des migraines très régulières, une fatigue profonde… Ce sont des informations que votre corps vous transmet pour vous alerter, pour vous dire que là, ça commence à faire beaucoup et qu’il serait peut être le moment de ralentir, de prendre un nouveau départ.

A l’ère des pays industrialisés, nous mangeons majoritairement plus qu’à notre faim et souvent mal. On surcharge notre organisme de nourritures qui ne procurent aucun plaisir. Sans oublier le facteur stress, difficulté à lâcher-prise, l’impression de courir après le temps tout le temps bref on s’accorde peu de moments de régénération et de bien-être qui permettent au corps de souffler.

Pour ma part je l’ai senti au niveau de mon ventre je me sentais ballonnée à la fin des repas même quand ils étaient légers et j’avais peu d’appétit. Ces derniers j’étais particulièrement fatiguée, je n’avais pas spécialement une jolie peau et mes dernières règles ont été un cauchemars. Toutes ces choses rapprochées m’ont mis la puce à l’oreille je me suis donc lancée les yeux fermées dans une cure que j’aime, qui me fait du bien et qui n’est pas trop compliquée pour moi comme la monodiète a pu l’être parfois.

Des recettes de jus, smoothies parfaits pour ce genre d’occasion ? 

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises recettes, il est plus cohérent de choisir des jus riches en légumes plutôt qu’en fruits mais c’est la seule véritable restriction après il vaut mieux faire selon ses goûts. Je vous laisse un lien vers un livre génial où plusieurs recettes sont proposées avec des tips de naturo dedans, une mine d’information sans trop se ruiner en plus (9,95€)

Mais juste parce que c’est vous voici ma recette de jus que j’adore réaliser, elle est facile, bonne et peu honéreuse :

Pour la réaliser il vous faudra :

  • 1 pomme

  • Une grappe de raisin (de votre choix et dénoyautés pour éviter de vous étouffer)
  • 6 jeunes feuilles d’épinard bien fraiches
  • Un extracteur de jus ou un blender

Coupez la pomme en morceaux. Lavez les feuilles d’épinards. Introduisez dans l’extracteur ou le blender les feuilles d’épinards, la pomme, les raisins dénoyautés et un peu d’eau selon la texture que vous souhaitez obtenir puis mixer ! Rajouter enfin quelques glaçonspour que ce soit bien frais.

A savoir que si vous réalisez des jus verts durant votre cure c’est très bien car les jus vert sont de très bons moyens de détoxiner l’organisme, tout en le reminéralisant, un 2 en 1 non négligeable.

Est-il possible de faire une cure de jus sans avoir d’extracteur ? 

L’extracteur de jus est un véritable allié lors d’une cure mais il n’est pas irremplaçable. Vous avez la possibilité de faire de jus à partir d’un blender, des smoothies même mais sans lait seulement avec de l’eau afin d’éviter de devoir une nouvelle fois trop digérer ou bien encore acheter des jus tout prêt dans des marques de confiance comme :

  • Yumi qui est une marque spécialisée et qui propose des jus de très bonne qualité, avec des fruits et légumes issus d’agricultures biologiques, tout est made in France ou Espagne et les bouteilles sont végétales et biodégradables (sauf bouchons et étiquettes) et vos commandes sont envoyées dans des emballages cartons sur-mesure pour ne pas rajouter du polystyrène inutile dedans. D’ailleurs avec le Code Promo « HOPUNYUMI » vous avez le droit à un jus offert pour tout premier achat réalisé sur le site de Yumi, c’est le moment de profiter d’une cure de jus je vous le dis 🙂
  • Nu Smoothies qui est une marque spécialisée dans le smoothie et qui propose des fruits et légumes mixés, sans sucre ajouté, sans conservateur et sans colorant, tout est made in France une fois de plus et les emballages des smoothies sont cartonnés (Nu SMoothies collabore avec la société Tetrapak qui utilise des fibres de bois certifiés FSC) et le bouchon est conçu pour être recyclé.

Peu importe la marque que vous choisissez privilégiez toujours les jus avec des légumes et des fruits et pas seulement que des fruits pour un meilleur aspect santé 🙂

Si vous décidez de faire vos jus vous-même privilégiez aussi des fruits et légumes issus d’agricultures biologiques, c’est quand même plus sympa pour votre organisme de ne pas prendre en cure directe des pesticides par milliers hihi. D’ailleurs pensez à vous hydrater durant la durée de la cure d’eau, on a l’impression que vu que l’on boit on a pas besoin de boire de l’eau et pourtant si, pensez-donc à boire tout au long de la journée afin de vous éviter une infection urinaire ou des douleurs dans le bas ventre le lendemain.

 

 


Voilà j’en ai terminé avec cet article qui je l’espère vous semblera complet et aura répondu à grand nombre de vos questions. N’hésitez pas à me dire si la cure de jus vous semble être une bonne alternative pour faire une détox en douceur. Je vous remercie de m’avoir lu et je vous souhaite une belle journée !

signature

Un commentaire sur “La cure de jus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s