Comment survivre à l’après fête ?

Le premier round des fêtes s’achève que l’on attaque presque déjà le suivant avec le nouvel an. Personnellement ce n’est pas une fête que je convoite et que je fête mais étant donné que c’est le cas de nombreuses personnes je me suis dis que cet article pourrait aider de nombreuses personnes à survivre à l’après fête afin d’accueillir 2019 en douceur 🙂

detoxcitron
Cette photo n’est pas de moi, je l’ai trouvé sur le site Marie Claire dans cet article là

 

  • Premièrement il est important d’écouter son corps et sa faim. Donc si vous n’avez pas faim ne mangez pas ou buvez seulement une tisane, un smoothie ou manger un fruit si la faim n’est pas totalement disparue mais pas trop intense non plus. Il est également possible qu’en terme de repas vous ayez besoin seulement de repas dis légers : soupe, salade, jus et c’est normal. Il vous suffit de vous écouter, de vous faire confiance pour manger à votre faim.
  • Si vous vous sentez vraiment lourd et encombré d’un point de vue digestif cela peut être pertinent de se lancer dans des repas dissociés ou des monodiètes. J’avais d’ailleurs réalisé deux articles sur deux cures différentes : la monodiète et la cure de jus. Cela peut carrément permettre d’aider votre organisme à se remettre sur pied après ces petits excès de fêtes.  Au niveau de la monodiète je vous conseille de faire soit celle de riz soit celle de pomme pour cette période de l’année.
  • Si jamais vous n’avez jamais entendu parlé du repas dissocié il s’agit d’associer dans votre assiette soit féculents et légumes cuits soit protéines et légumes cuits. Le but étant d’avoir moins à digérer que lorsque l’on mélange protéines et féculents. N’hésitez pas pour autant à rajouter des épices, des filets d’huiles végétales (riche en oméga 3) et de bonnes graines : chia, sésame, lin, courge… Au niveau alimentaire il est important de faire une pause avec les protéines animales surtout la viande rouge durant deux ou trois repas.
  • Ralentissez, au même titre que l’automne laisse la place à l’hiver, une saison douce, calme qui ralentit le rythme de la nature et des récoltes…, ralentissez pour vous : un bain chaud, des auto-massages, des balades en forêt, de la méditation, du yoga doux, des siestes… Ralentissez le rythme pour vous faire du bien et vous retrouver.
  • Je vous ai déjà parlé des émonctoires, des endroits qui permettent aux déchets de s’évader, après des jours de bouffe riche en gras, sucre, gluten… il faut penser à éliminer les toxines par les émonctoires principaux soit les poumons et la peau. Pour se faire il va falloir que vous transpiriez un petit peu alors essayez le hamman et/ou le sauna puis pour les plus courageux je vous invite chaudement à enfiler des baskets et à courir ! Étant donné que les toxines sortent par vos émonctoires il est possible que vous ayez des petits boutons sur le visage qui risquent d’apparaître et une peau un peu plus grasse, transpirante c’est parfaitement normal.
  • Pensez à bien vous hydrater, les boissons alcoolisées ne vous apportent pas les mêmes bénéfices que l’eau alors réhydratez-vous et buvez de l’eau. Pour information, l’alcool, bloque l’assimilation des minéraux il est donc important de drainer tout ça et de boire de nouveau de l’eau riche en minéraux comme Contrex et Hépart.
  • Je vous recommande chaudement de boire un bon nombre de tisanes dites digestives à cette période afin de drainer votre foie et vos intestins.  J’apprécie à cette période particulièrement deux tisanes de chez Yogi Tea « Detox au citron »* et « Gingembre Citron »* et deux de chez Pukka « Or de Curcuma »* et « Citron Gingembre Miel »* mais je vous recommande aussi d’en faire vous-même en faisant infuser dans de l’eau chaude du gingembre, du citron et une cuillère à café de miel. C’est extrêmement gourmand, bon, réconfortant et ça fait un bien fou au niveau digestif puisque le gingembre à des propriétés anti-inflammatoire et sur les troubles digestifs.

 

  • Si vous avez fait beaucoup d’écart pendant les fêtes et que vous avez vraiment mangé beaucoup de sucre je vous invite chaudement à vous sevrer du sucre en faisant tout une cure sous un minimum d’un mois. De mon côté j’ai créée le programme « Bye, bye le sucre » que je vous mets en lien ici, il s’agit d’un programme qui se déroule sous six semaines et qui vous permettra de ne plus avoir envie de manger du sucre.

J’espère que cet article vous aura aidé et aura pu vous donner des pistes pour survivre à 2019 sans crise de foie ou douleurs digestives horribles. Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout et je vous souhaite une belle fin d’année 2018,

Capture d_écran 2018-11-05 à 14.45.53

 

 

Tous les liens dans cet article suivi de « * » sont des liens affiliés, merci de votre soutien si vous achetez par le biais de ces liens.  

 

Un commentaire sur “Comment survivre à l’après fête ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s