Mes incohérences 🌼

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de moi, de mes nombreuses incohérences. Récemment avec Yanis, mon chéri, nous avons eu une discussion qui a mis en évidence le fait que parfois même si on pense faire très bien on a encore des parts d’ombre. Pour vous conceptualiser tout ça, notre discussion tournait autour du recyclage ou plutôt du fait que je ne recycle pas. Le but de cet article n’est pas de me faire huer haut et fort mais plutôt de vous montrer mes imperfections, ce que vous ne voyez pas vous derrière votre écran. Vous me dites souvent que je vous inspire et ça me touche énormément mais je suis loin d’être parfaite et c’est le but de ce billet de blog.

Donc, je ne recycle pas et lorsque Yanis m’a demandé pourquoi j’ai commencé à sortir 345 bonnes excuses tel que j’ai pas de place dans la maison pour les bacs, je n’ai pas assez de plastique, verre ou carton car j’achète majoritairement en vrac ce qui fait que les déchets vont trainer longtemps à la maison et la plus glorieuse de toute (accrochez-vous) les poubelles de tri sont loin de la maison… Hum, hum… je n’en suis vraiment pas fière de ces excuses et pourtant au plus profond de moi je ne me rendais pas compte que c’était des prétextes, des bonnes excuses qui font du mal à la planète et j’ai ouvert les yeux en discutant avec Yanis. Certes je n’ai pas de place à la maison mais je peux m’y rendre régulièrement ? OK je n’ai que peu de déchet mais justement autant limiter encore plus mon impact pour s’arrêter seulement à ma zone de confort ? C’est loin de chez moi, ça c’est vrai mais lorsque je promène Blue je passe forcément devant un bac alors pourquoi ne pas me rendre une fois par semaine à pied avec Blue pour joindre l’utile et l’agréable ? Parce que je suis en incohérence, comme beaucoup d’entre nous. J’ai une vie assez minimaliste, simple et je prône l’écologie à chaque repas de famille mais moi-même je ne vais pas au bout de mes démarches cela me rend-il moins crédible auprès de mes proches je ne pense pas car nous sommes tous pareil au fond, personne n’est parfait.

coeur paquerettes

Je suis naturopathe, je mange hyper sain et j’associe les éléments de sorte qu’ils correspond à mon terrain naturo mais si vous me mettez une pizza devant moi (gluten, lactose BJR) je craque dans la seconde. Je déteste consommer de manière inutile, je suis très minimaliste et je prône le seconde main mais j’achète encore majoritairement mes livres neufs et en quantité assez incroyable alors que je pourrais très bien passer au numérique. J’ai essayé et j’essaie encore mais la sensation du papier me manque rapidement, que voulez vous je suis une amoureuse du livre. Du coup je pense que je vais me reprendre une carte de bibliothèque histoire d’être plus en cohérence avec mes valeurs et principes. Je suis une personne solitaire, timide, introvertie mais laissez-moi avec mes meilleures amies et je deviens méconnaissable. Je suis a fond sur le mode de vie naturel et bio mais j’ai encore envie de me colorer les cheveux et de me faire une permanente (que je vais très certainement faire, la couleur j’ai peur de regretter encore). Enfin bref des exemples je pourrais vous en trouver deux millions (bon peut-être pas autant, mais vous voyez où je veux en venir) mais j’avais envie de vous dire que je ne suis pas parfaite parce que là où je vous inspire, je ne veux surtout pas que vous pensez que je ne fais pas d’erreurs ou que vous vous mettiez une pression incroyable. N’oubliez pas que je montre ce que je veux sur mes réseaux sociaux et qu’en effet je préfère vous montrer quand je déroule mon tapis de yoga plutôt que ma soirée à être dans mon canapé telle une larve avec Netflix à fond. Je ne veux pas que l’on me pense irréprochable car je ne le suis pas, je suis une personne qui fait de son mieux chaque jour et qui apprend de ses erreurs et des autres. 

 Selon moi le plus important c’est d’être en cohérence avec soi-même et c’est mon cas, j’accepte d’être imparfaite pour m’améliorer chaque jour et m’épanouir de mes petits pas pour changer le monde. Je suis heureuse d’être imparfaite et j’espère que cela vous déculpabilise vous faites au mieux chaque jour et c’est le plus important, vraiment, soyez-fier de qui vous êtes et de ce que vous faites.

PS : Pour revenir au  
recyclage je vais investir dans des petits bacs extérieurs et dans un lombricompost afin de pouvoir faire un petit pas de plus pour notre belle planète. je ne dis pas que demain ça sera fait mais c’est la prochaine étape à franchir, mon prochain cap à passer 🙂


Vous souhaitez soutenir le blog ?

Merci ! Ce sera l'occasion de m'offrir une tasse de plus pour rester encore plus active par ici hihi.

€1,00

4 réponses sur « Mes incohérences 🌼 »

  1. Effectivement ça fait du bien de lire ça et de remettre un peu les choses à leur place en nous rappelant que nos modèles sur les réseaux sociaux ne sont pas parfaits et irréprochables. J’apprécie de lire ça et de voir que tu es honnête quitte à recevoir des jugements hyper négatifs (fallait oser avouer pour le recyclage hein^^, même si à mon avis mieux vaut ne pas contribuer à produire des déchets avec l’achat en vrac quand c’est possible, plutôt que de recycler des déchets qui ne le seront pas vraiment, ou très peu). C’est mieux que les gens qui veulent paraitre irréprochables, font la morale à tout bout de champs et au final on ne sait pas tout ce qu’il y a derrière.
    Moi qui retiens souvent le négatif (verre à moitié vide), je pourrais retenir que finalement Marine est pas si parfaite que ça, mais étonnamment ton article me donne envie de retenir tout naturellement (alors que ce n’est pas dans ma nature) le positif, à savoir les efforts que tu fais.

    J'aime

    1. Oh mais ce commentaire me touche d’autant plus, merci 🙂 Je pense que c’est important de savoir montrer aussi les faces cachées de l’iceberg sinon c’est un peu trop facile. En tout cas merci pour ton encouragement, prends bien soin de toi 🙂

      J'aime

  2. Personne n’est parfait, on a tous des choses à améliorer. Le processus est long & ce sont ces discussions, ces échanges avec les autres qui nous font de temps à autres ouvrir les yeux. Pour toi, il s’agit du recyclage, pour moi ce sont les loooogues douches. J’en ai pris conscience il y a peu. Je ne coupais jamais l’eau. Jamais. Pendant 10-15 minutes. Désormais, je ne dis pas que ça ne m’arrive plus mais… Dès que je m’en rend compte, je coupe l’eau lorsque je fais mon shampoing ou autre. Ce sont de petits gestes mais avec le temps, ça deviendra des habitudes. Le tout c’est d’accepter que nous ne sommes pas parfaits & que c’est aussi ce qui fait notre charme ! ^^ Bon courage pour cette « petite révolution » dans ton chez toi. 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s