Mon hypersensibilitĂ© đŸŒ»

Depuis ma tendre enfance je me suis toujours sentie comme un extra-terrestre chez les humains, je me suis toujours sentie diffĂ©rente. Introvertie, solitaire, prĂ©fĂ©rant le dessin, la lecture, le cinĂ©ma ou encore les animaux aux relations humaines. J’ai toujours Ă©tĂ© remplie d’émotions fortes, si fortes, si puissantes, que je pouvais pleurer devant une publicitĂ© Ă  la tĂ©lĂ©vision, en Ă©coutant une chanson ou mĂȘme encore devant une illustration dans une bande dessinĂ©e. J’ai toujours Ă©tĂ© traitĂ© comme une petite chose fragile alors que ma force venait vĂ©ritablement de ces Ă©motions aussi denses soient-elles.

Sauf que malheureusement pour moi le stress est souvent complĂ©mentaire des Ă©motions un peu trop fortes et c’est je pense plutĂŽt ces angoisses que je n’arrivais que trop mal Ă  canaliser qui ont Ă©tĂ© le plus compliquĂ© Ă  rĂ©soudre pour moi. Stress, fatigue, migraine, insomnie, maux de ventre tout ça parce que j’avais vu une scĂšne de film qui m’avait touchĂ© aussi bien en positif qu’en nĂ©gatif.

Je peux entres autres avoir des peurs tellement fortes qu’elles me tĂ©tanise. Je peux pleurer trĂšs vite pour une musique, rigoler trĂšs fort quand j’entends une blague, et m’énerver trĂšs facilement lorsque le sel n’est pas rangĂ© au bon endroit.  J’ai presque toute ma vie enviĂ© ceux qui Ă©taient « normaux » (la norme Ă©tant pour moi durant longtemps de ne pas ĂȘtre stressĂ© et Ă©motif). J’ai toujours voulu rentrer dans ces cases et ĂȘtre comme tout le monde jusqu’à ce que j’ai suffisamment de maturitĂ© et de recul pour comprendre que le problĂšme ne venait pas de moi mais plutĂŽt du monde qui accuse, juge, se moque et critique lorsque l’on ne rentre pas dans les cases.

tumblr_oulozaryJ21sj40pvo1_500

Alors oui je prĂ©fĂšre les tisanes Ă  la vodka, le yoga Ă  la zumba, les mĂ©decines alternatives qui ressemblent Ă  des grimoires de grand-mĂšre plutĂŽt que la mĂ©decine traditionnelle, je prĂ©fĂšre me coucher pas trop tard et me lever trĂšs tĂŽt, je prĂ©fĂšre lire un livre plutĂŽt que sortir boire un coup au bar, je prĂ©fĂšre dessiner plutĂŽt qu’aller danser en boite de nuit, je prĂ©fĂšre regarder un film humoristique plutĂŽt qu’un film d’horreur, je prĂ©fĂšre jouer avec mes deux poilus plutĂŽt que parler Ă  des gens. Oui j’ai peur de la foule, oui j’aime le calme, oui j’aime la solitude, oui je dois faire un travail titanesque en amont pour arriver Ă  aller Ă  la plage en plein mois de juillet quand c’est bondĂ© de touriste et oui, vous le voyez venir, je mets bien plusieurs heures Ă  m’en remettre. Mais cela ne veut pas dire que je suis une petite chose fragile au contraire je me dĂ©crirais plutĂŽt comme une personne persĂ©vĂ©rante, rĂȘveuse, solitaire et trĂšs sensible. Toutes ces caractĂ©ristiques font que je vois de la beautĂ© dans des choses que personne ne regardent : je peux m’extasier quand Blue et Yuki jouent ensemble, je peux ĂȘtre Ă©merveillĂ©e face une petite pousse sur un cactus et ĂȘtre fascinĂ©e par des nuages dans le ciel mais je me sens si bien comme je suis que cela ne me pose plus de problĂšme de ne pas rentrer dans les cases. Finalement j’aime ĂȘtre diffĂ©rente, j’aime ĂȘtre incomprise. J’ai appris Ă  lĂącher prise et Ă  n’en avoir plus rien Ă  faire du regard des autres parce que j’ai appris que vivre avec moi, vivre dans ma tĂȘte ou mĂȘme dans mon corps c’est vivre une vie Ă  cent Ă  l’heure oĂč tout, absolument tout est intensifiĂ© tout le temps.

Aujourd’hui je suis fiĂšre d’ĂȘtre cette fille riche d’émotions, je ne dis pas que c’est facile tous les jours car ĂȘtre hypersensible c’est Ă©puisant tant les Ă©nergies sont intenses mais j’ai enfin appris Ă  m’écouter et Ă  me reposer sans culpabiliser quand je pense que cela est nĂ©cessaire et bĂ©nĂ©fique pour mon Ăąme.

tumblr_oqrizuVLJU1tjckb3o1_500

Alors Ă  travers cet article je voulais faire une sorte d’ode Ă  tous les hypersensibles. N’ayez pas honte d’ĂȘtre diffĂ©rent au contraire fĂ©licitez-vous d’ĂȘtre la personne que vous ĂȘtes. C’est grĂące Ă  mon hypersensibilitĂ© que mon corps (qui ressens tout lui aussi) m’a donnĂ© l’idĂ©e et l’envie de devenir naturopathe pour encore mieux le cerner, c’est grĂąve Ă  cette tĂȘte si riche d’idĂ©e qui me stimule sans cesse que je me donne Ă  fond pour ce blog, pour mon art, pour moi-mĂȘme, c’est grĂące Ă  ce cƓur qui ressent tout avec une grande intensitĂ© qui j’aime Ă  la folie la vie, mes proches et ma personnalitĂ©. C’est grĂące Ă  toutes ces Ă©motions que je suis aussi curieuse aujourd’hui et que j’ai appris le yoga, la naturopathie, l’art, l’écologie, le minimalisme, le slowliving et la mĂ©ditation.

J’aurais mis plus d’une vingtaine d’annĂ©e mais j’ai enfin trouvĂ© tous les outils pour apaiser mes Ă©motions quand elles deviennent incontrĂŽlables. J’ai trouvĂ© ce qui fonctionne sur moi mais j’avoue que lorsqu’elles sont trop calmes, elles me manquent parce que finalement c’est ces Ă©motions qui vivent aussi intensĂ©ment chez moi qui font que je suis Moi avec un grand M. Alors, mes chĂšres Ă©motions, continuez de vivre avec autant d’envie et de ferveur dans mon corps car aprĂšs plusieurs annĂ©es de rĂ©flexions vous y avez tout Ă  fait votre place.

 

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et j’espĂšre que cet article pourra redonner le sourire aux hypersensibles qui le liront car je sais combien c’est compliquĂ© de vivre dans l’acceptation tant que l’on ne s’est pas encore acceptĂ© soi-mĂȘme.

image

Avec tout mon amour,

 

 


Quelques livres qui font du bien et qui permettent de mieux se comprendre : 

Tous les liens sont des liens affiliés, merci pour votre soutien.

 

Vous souhaitez soutenir le blog ?

Merci ! Ce sera l'occasion de m'offrir une tasse de plus pour rester encore plus active par ici hihi.

€1,00

4 rĂ©ponses sur « Mon hypersensibilitĂ© đŸŒ»Â Â»

  1. Un trĂšs bel article dans lequel je me retrouve beaucoup ! Je viens d’ailleurs tout juste de terminer « Comme par magie », que j’ai trouvĂ© incroyable. « Je pense trop » m’a moins plĂ»t, je l’ai trouvĂ© assez clivant …

    Personellement, j’aime dire que mes Ă©motions (hyperprĂ©sentes selon certains) ont toujours Ă©tĂ© mes alliĂ©es en me permettant de sentir toute la beautĂ© du monde. Je suis toujours Ă©tonnĂ©e de constater Ă  quel point il est facile, pour l’entourage des hypersensible, de nous considĂ©rer comme « fragiles » en oubliant que sans faiblesse … il n’y a pas de force !

    Belle soirĂ©e et merci pour ce bel article ❀

    Aimé par 1 personne

  2. Le titre m’a direct parlĂ©, hahaha 🙂
    C’est vrai que c’est trĂšs fatiguant d’ĂȘtre avec des gens autour de soi quand l’on est hypersensible, je me reconnais dans tout ce que tu as Ă©crit !
    Aujourd’hui c’est super, on parle de plus en plus de ce trait de caractĂšre, et cela permet aux personnes de mieux comprendre, parce-que souvent, c’est pas Ă©vident d’avoir un fonctionnement diffĂ©rent 🙂 L’hypersensibilitĂ© est une grande faiblesse, mais aussi une grande force !

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s