Publié dans Féminisme, Littérature

Mémoire de fille – Annie Ernaux

TW : sexualité, viol.

Il s’agit de mon premier Annie Ernaux ! Je ne sais pas pourquoi, ni même comment, j’ai pu passer à côté de ses écrits durant toutes ces années. Une chose est certaine je vais réparer cette erreur prochainement en me faisant plusieurs de ces écrits par an.

Dans ce texte on suit l’autrice elle-même (comme souvent, visiblement, dans les livres d’Annie Ernaux) à l’été 1958, elle est jeune, naïve, très peu consciente de son corps et encore moins de celui des hommes. Elle parle avec des mots puissants de son désir nouveau pour la sexualité rapidement opprimé par la société qui ne veut pas de femmes (et encore moins d’adolescentes) qui aiment le sexe.

La singularité de ce texte vient sans doute de cette mise en lumière des fantômes du passé. C’est notre Annie du présent qui narre l’histoire en revenant avec nostalgie sur la Annie qu’elle fut des années plus tôt. C’est poignant, profondément intime et extrêmement bienveillant. Annie ne regrette rien, elle revient simplement sur les faits avec beaucoup de justesse pour se décrire et se comprendre.

Et, c’est justement ce que j’ai préféré avec ce livre parce que ça m’a permis de le savourer. Cela est sans doute dû à la plume de l’autrice qui se veut contemplative, descriptive et pleine de douceur : avec Annie on prend le temps de tout observer, de ralentir et ça fait un bien fou. Alors oui, ça ne plaira pas à tout le monde mais si vous êtes des lecteurs réguliers du blog vous savez que ce que j’aime le plus ce sont les longues descriptions du banal.

Bref, je vous recommande chaudement de lire l’autrice si comme moi vous n’avez pas encore pris le temps de la découvrir. De mon côté j’ai très envie de lire en priorité deux autres de ces titres à savoir La femme gelée qui semble être extrêmement féministe ainsi que Une femme qui parle de la maladie d’Alzheimer et de deuil parental. Si vous avez d’ailleurs lu d’autres livres d’elle, n’hésitez pas à me les recommander, à vrai dire je me suis fais une petite liste spéciale Annie Ernaux pour mes prochaines virées en librairie donc si cette liste se rallonge ce n’est pas bien dérangeant 😛

Note : 4 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/34MsUvb

Auteur :

Illustratrice - Féministe - Lectrice

Un commentaire sur « Mémoire de fille – Annie Ernaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s