Publié dans Romans graphiques

Écumes – Ingrid Chabbert et Carole Maurel

TW : deuil, fausse couche.

J’ai emprunté cette bande dessinée à la médiathèque en ayant un véritable coup de foudre pour la couverture. Quand j’ai lu le résumé et que j’ai compris qu’on allait parler de la perte d’un bébé je me suis demandée si j’allais réussir à la lire avec la grossesse. C’est un oui, vous vous en doutez puisque je vous en parle aujourd’hui, car Ingrid Chabbert et Carole Maurel ont réussit à rendre cet épisode sombre doux.

Écumes, c’est avant tout une histoire d’amour, l’histoire d’amour de deux femmes qui s’aiment plus que tout, qui rêvent de fonder une famille et qui après divers essais réussissent à tomber enceinte. La grossesse est difficile et le drame annoncé dans le résumé se produit. Néanmoins malgré la douleur, elles vont ensemble se battre pour leur amour, pour sortir la tête hors de l’eau et pour imaginer un avenir plus doux où tout sera plus beau et simple.

C’est une bande dessiné magnifique, qui traite d’un sujet extrêmement difficile avec une grande poésie. Le point fort reste que cette histoire est autobiographique, on ressent le côté salvateur de retranscrire cette douleur et c’est ce qui rend le tout encore plus beau, plus puissant, puis poignant. Les illustrations (splendides) de Carole Maurel portent avec justesse la peine profonde d’Ingrid Chabbert. Toutefois, j’aurais aimé plus de profondeur encore, il m’a manqué je pense quelques pages pour être prise entièrement dans le creux de la vague.

Note : 3.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/3v2tGiG

Auteur :

Illustratrice - Féministe - Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s