Publié dans Classiques de la littérature

Aurélien – Aragon

Que dire… Ce livre n’est pas un coup de coeur comme je l’aurais pensé (espéré ?) mais ce n’est pas passé loin, il ne manquait pas grand chose pour que mon coeur explose littéralement.

Dans ce livre on va découvrir une histoire d’amour d’une beauté folle (mais impossible) sur fond d’après-guerre et de faits historiques. Avant de me lancer corps et âmes dans Aurélien, j’avais peur que la plume d’Aragon me lasse, je ne serais pas trop vous dire pourquoi… Je pense que c’est parce que je connais le Aragon poète et pas le Aragon romancier. Une chose est sûre dès l’incipit, Aragon a su me séduire. La plume poétique d’Aragon convient parfaitement au genre du roman d’amour. D’ailleurs ce côté « poétique » est d’autant plus envoûtant et saisissant quand Aragon raconte et décrit les décors ainsi que les petits détails « insignifiants » du quotidien.

Le petit point qui m’a dérangé malheureusement et qui fait que ce n’est pas un coup de coeur, c’est que par moment j’ai eu des impressions de longueurs. Très peu souvent certes mais c’est arrivé. Par ailleurs je le précise aussi parce que je pense que c’est assez important, pour lire ce livre et l’apprécier, il vaut mieux se mettre en condition et bien se rentrer dans la tête que le texte a était écrit dans une toute autre époque. En effet Aragon tient parfois des propos racistes et dégradants vis-à-vis des femmes. Si vous ne vous en sentez pas capable, passez votre tour sinon vous risquez de ne pas passer un bon moment, d’autant que le livre fait plus de 700 pages, ce serait dommage de vous infliger ça.

Cependant, si vous souhaitez lire Aurélien, sachez aussi qu’Aragon parle de l’amour merveilleusement bien ! J’ai dû corner une page du livre toutes les vingt pages environ tant je trouvais que certains passages étaient divins. La fangirl que je suis rêve maintenant qu’on m’écrive des mots aussi beaux qu’Aragon sait le faire 🥰 (comment ça je rêve ?)

Pour conclure, j’ai adoré lire Aragon dans autre chose que de la poésie. La fin m’a coupé le souffle, j’ai cru ne jamais m’en remettre tant elle est belle et atroce à la fois. Bérénice et Aurélien, les deux protagonistes principaux du livre, proposent une histoire d’amour qui restera longtemps je pense parmi mes préférées.

Note : 4.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/3EBESZy

Auteur :

Illustratrice - Féministe - Lectrice

2 commentaires sur « Aurélien – Aragon »

  1. J’ai découvert ton blog il y a très peu de temps et je me suis dit que cette chronique était celle idéale pour laisser un commentaire ! J’ai lu ce livre pendant des grandes vacances quand j’étais encore au lycée et je crois que jamais je n’avais été transportée comme je l’ai été avec ce roman. Depuis je l’ai acheté, espérant le lire bientôt mais je crains de ne pas ressentir la même intensité en le relisant ou pire, d’être déçue !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tellement gentil de laisser un petit mot par ici 😊
      Je peux tellement comprendre, j’ai toujours peur de relire mes livres lumières, peur d’en garder un souvenir trop haut et comme toi d’être déçue. Après, avec Aragon… est-ce véritablement possible d’être déçue ? Je pense que l’on doit percevoir des choses encore différente à sa relecture, surtout en ayant grandit ! En tout cas si tu passes le cap de la relecture, je serais curieuse et ravie d’avoir de nouveau ton avis 😃
      Belle journée à toi !
      Amitié,
      Marine.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s