Publié dans Féminisme, Littérature

Une chambre à soi | Virginia Woolf

Cela fait un moment maintenant, ou devrais-je dire quelques années, que j’ai envie de lire ce livre. J’ai eu envie de me jeter dessus après avoir préparé un exposé sur Virginia Woolf avec deux copines lors de mon cursus IUT Métiers du Livre et je ne sais pas, le temps est passé, il est resté sur ma wishlist bien au chaud comme si il savait qu’il allait être réédité avec la préface de Lauren Bastide. Je ne vous présente plus Lauren, je l’aime vous le savez déjà surement si vous êtes familier du blog ou de la page Instagram @marinestouppou. Forcément quand j’ai vu ce combo je n’ai pas pu résisté et tel un appel divin je me suis ruée chez mon libraire pour me l’offrir et quel bonheur.

Pour recontextualiser ce livre est sorti pour la première fois dans les années 30 mais il est malheureusement encore bien trop d’actualité. Dans cet essai retranscrit à l’écrit qu’a donné Virginia Woolf lors d’une conférence à l’université de Cambridge elle parle avec brio du fait qu’une femme peut se sentir pleinement libre dès lors où elle peut être indépendante financièrement de son mari. La place des femmes au sein de la société et de la sphère culturelle est également une partie importante de l’ouvrage. Elle ose même parler de relations amoureuses et sexuelles entres femmes avec beaucoup de douceur et de bienveillance et de ses consœurs autrices dans un milieu très masculin, un bel élan de sororité.

Cynique, actuel, brillant, troublant et provocateur ce livre est d’une richesse incroyable pour l’époque. Puis, la préface de Lauren Bastide n’enlève en rien l’énergie globale, bien au contraire, cette dernière rend un hommage magistral à celle qui lui a presque tout appris ! C’est émouvant et beau, ni plus ni moins. Bref, je me tais et je vous laisse vous l’offrir, le lire et l’apprécier autant que moi si ce n’est plus.

Note : 4.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/2ZDTFzt

Publié dans Féminisme, Romans graphiques

Les digitales | Fabienne Legrand

Un livre a mi chemin entre le témoignage, l’essai et le roman graphique qui aborde avec beaucoup de justesse la place des femmes dans le milieu numérique. On y trouve des témoignages de femmes ayant du se battre pour être acceptée dans le milieu, des témoignages du sexisme qui s’empare des métiers digitaux mais également une mine d’information concernant toutes ces femmes qui ont agit dans l’ombre ou pas parfois pour faire de notre monde numérique celui qu’il est aujourd’hui. Les planches illustrées rajoutent beaucoup de rondeur et d’humour pour casser le côté un peu trop sérieux des sujets abordés. Toutefois j’ai trouvé ce texte trop court, j’aurais aimé que l’on creuse davantage et qu’il y ai parfois plus d’essais que de témoignages. Je ressors donc de cette lecture ravie d’avoir appris de nouvelles choses mais vraiment sur ma faim, il manque pour moi une trentaine de pages plus explicatives qui auraient parlé des sujets plus en profondeur.

Note : 3 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/3qNJVyE

Publié dans Féminisme, Romans graphiques

Saison des roses | Chloé Wary

Un roman graphique qui m’a plus dès le début par sa thématique très actuelle, on va parler du sexisme dans le milieu du sport, c’est très intéressant, très bien amené et le sujet semble parfaitement maîtriser. Les injustices, les insultes, les coups-bas, les efforts bien plus importants que l’on demande aux femmes plutôt qu’aux hommes, les retours sur les tenues vestimentaires comme quoi une fille sportive est forcément pas féminine. Concernant le style graphique on aime ou on aime pas, cela semble être réalisé au feutre et de mon côté j’ai adoré, c’était surprenant et original puis pour le coup j’ai trouvé que la thématique se mariait assez bien avec ce côté très traditionnel du dessin. Une belle découverte qui amène de belles réflexions autour du féminisme et de la condition de la femme dans un milieu sportif et bien souvent très masculinisé.

Note : 3.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/3pnWpeX

Publié dans Féminisme

Le consentement | Vanessa Springora

Un témoignage bouleversant, profond et nécessaire sur le consentement, la pédophilie

J’ai trouvé que c’était très courageux d’oser publier sur un homme qui a fait subir autant d’horreurs à autant d’enfants et adolescents sans que ça ne choque personne puisque l’époque et les mœurs étaient différents. L’autrice fait selon moi preuve d’une grande force et intelligence puisqu’elle arrive en plus de témoigner brillamment à s’analyser et analyser ses émotions lorsqu’elle était sous l’emprise de cet homme de lettre. On sait et surtout on ressent que le fait d’écrire ces lignes a servi d’exutoire à l’autrice. J’ai adoré malgré la thématique difficile et sombre parce qu’au delà de son histoire à elle elle a réussi à libérer la parole des victimes mais aussi à expliquer toute une société qui remonte a tout juste quelques années.

Bref, ce texte est poignant et percutant, un Lolita de Vladimir Nabokov en plus moderne et troublant car basé sur des faits tristement réels. Un grand bravo à Vanessa Springora pour son courage, c’est un grand oui pour moi !

Note : 4.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/2KMd65x

Publié dans Féminisme

Les vaisseaux du cœur | Benoîte Groult

Encore un ouvrage magnifique écrit par la talentueuse Benoîte. Dans ce texte on parle d’amour de soi, d’amour de l’autre, d’amour des deux corps qui s’unissent. Benoîte comme a son habitude a raconté dans ce texte un bout de son histoire, de son parcours de vie toujours avec beaucoup de justesse, de poésie et de douceur. J’ai aimé suivre cet épisode de son existence, j’ai aimé suivre ses premiers rapports sexuels, sa première véritable histoire d’amour qui finalement fut la seule, la douceur des mots choisit pour parler d’eux. J’ai également aimé qu’elle ai mis en lumière que les différences sociales puissent éloigner autant deux individus qui s’aiment, qu’elle ai parlé de sexe sans barrière et d’autant plus en sachant a quel point ce roman a pu être associé au scandale lors de sa sortie vers les années 90. J’ai moins aimé de découvrir cette Benoîte qui fait souffrir d’autres hommes pour son propre plaisir, mais ça fait parti de son histoire donc ça fait sens malgré tout.

Je recommande une fois de plus, après suis-je objective ? J’ai adoré chaque ouvrage que j’ai lu lire de cette grande dame que j’aurais aimé rencontré au moins une fois dans ma vie !

Note : 4 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/393yVXt

Publié dans Féminisme

Présentes : Ville, médias, politique… Quelle place pour les femmes ? | Lauren Bastide

J’ai eu envie de lire ce livre dès que j’ai su qu’il allait sortir. Je suis déjà une fervente admiratrice de Lauren Bastide dans son Podcast La poudre que j’écoute dès que j’en ai l’occasion, il était donc évident que j’allais me plonger dans cette histoire dès sa sortie ou presque.

Présentes est un texte indispensable à lire lorsque l’on est une femme dans les années 2020. Il est troublant de réalité et s’appuie sur des études poussées pour démonter à quel point la femme est mise à l’écart dans les endroits les plus importants à savoir dans les médias, au sein de la politique et à l’extérieur. La femme n’est malheureusement pas encore assez intégrée dans notre société moderne et souvent mise de côté. Vous pensez que j’exagère ? Que je fabule ? Lisez ce livre vous comprendrez à quel point il est indispensable de faire bouger les choses maintenant pour que demain soit meilleur. Sur ces trois thématique qui sont divisées en trois grandes parties, l’autrice amène des solutions concrètes pour faire bouger les choses et éviter de fermer les yeux ou simplement de rendre banal des problèmes actuels. Moi-même alors que je me renseigne beaucoup sur le sujet j’ai été surprise de constater à quel point on souhaite nous mettre à l’écart de tout. C’est troublant de vérité et ça donne une nouvelle fois envie de tirer sur la sonnette d’alarme pour qu’ensemble nous faisions bouger les choses.

Mention spéciale à la conclusion très intime, où Lauren se livre à son lectorat, j’ai versé ma larme, j’ai voulu me battre à ses côtés et la prendre dans mes bras. Cette femme est une guerrière et elle nous transmet ses armes pour que nous puissions mener auprès d’elle le combat d’une vie.

Note : 4.5 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/3oAcEWH

Publié dans Féminisme

Sexpowerment | Camille Emmanuelle

J’ai trouvé cet essai très pertinent, plutôt déculpabilisant, très peu moralisateur, extrêmement enrichissant et complètement libérateur.

A travers son essai Camille Emmanuelle, démontre en quoi la femme doit d’abord se libérer sexuellement pour réussir à se libérer tout court. Elle aborde des thématiques vastes comme le clitoris, la masturbation, l’épilation, le fait de regardé ou pas du porno…C’est une vision très moderne du féminisme, où la sexualité prône et est mise en avant. C’était très intéressant bien que par moment je n’ai pas appris grands choses vu que je lis pas mal d’essais autour du féminisme mais il n’empêche que le ton employé par Camille permet de dédramatiser de nombreuses situations que l’on a toutes vécues un jour ou l’autre.

Note : 4 sur 5.

S’offrir le livre tout en me soutenant : https://amzn.to/39iZhDH

Publié dans Féminisme

Baiser après #Metoo | Ovidie & Diglee

J’ai adoré ce roman graphique épistolaire de Diglee et Ovidie : les lettres sont poignantes, criantes de vérités et marrantes ! J’ai aimé autant ce texte que le premier Libres ! : Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels de ce duo de choc que j’avais aussi adoré ! Puis… une fois de plus je me répète mais les illustrations de Diglee sont toujours aussi merveilleuses ! J’avoue que j’aurais adoré avoir quelques lettres supplémentaires 😛 En tout cas une bonne surprise, qui une fois de plus, comme pour beaucoup d’ouvrages féministes, amène de belles réflexions !

Note : 4 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/34P1k1m

Publié dans Féminisme

Bad Feminist | Roxane Gay

J’en ai lu des textes féministes et j’aime toujours autant ça mais celui-ci véritablement c’est le plus déculpabilisant que j’ai pu lire et bon sang qu’est-ce que ça fait du bien. Je suis féministe mais oui il m’arrive également par moment d’être une « bad feminist ». Mon dernier exemple en date, avoir regardé une nouvelle fois How I Meet Your Mother, une série que j’aime énormément et ceci depuis très longtemps maintenant, et avoir rigolé aux blagues sexistes de Barney, le personnage macho par excellence qui a pour unique but de sortir et coucher avec toutes les femmes pour ainsi dire. La féministe en moi était choquée mais la fangirl de la série en moi me susurrer à l’oreille : oh après tout ça va c’est un plaisir coupable, c’est une vieille série, les mœurs ont changé depuis !

Bref ce livre c’est un peu ça 500 pages ! L’autrice nous parle d’elle, de son choix de vie, du pourquoi elle est devenue féministe, de comment elle s’est sentie coupable face à des choses qu’elle a pu faire alors qu’elle se considère comme féministe. Bref c’était un essai très intéressant sur notre société moderne de féministe et sur les failles que l’on peut avoir en étant des êtres humains ! Déculpabilisant au possible, réaliste et drôle j’ai passé un très très bon moment et je recommande mille fois ce texte.

Note : 4.5 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/2HuS3SV

Publié dans Féminisme

Ainsi soit-elle | Benoîte Groult

Le livre est a remettre dans son contexte pour mieux le comprendre et l’apprécier, il est écrit dans les années 70 pour la première fois mais se trouve encore facilement en librairie actuellement grâce à ses diverses rééditions. Il s’agit d’un texte pionner du mouvement féministe un peu comme un essai de Simone de Beauvoir ou encore texte d’Annie Ernaux. Ce livre se lit facilement et rapidement, il permet de s’interroger et de réfléchir sur le monde actuel qui a déjà bien évolué depuis les mots écrits par Benoîte, bien que de toute évidence il reste encore beaucoup à faire et cela semble encourageant de voir que le monde avance tout autant que démoralisant de comprendre que certains combats sont menés depuis des dizaines et des dizaines d’années sans que ça ne bouge vraiment. Un livre très intéressant, écrit avec beaucoup d’authenticité et de passion, je recommande.

Note : 3.5 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/36NI9GI