Publié dans Littérature

L’ultime expérience | Bruce Benamran

Je m’impatientais vraiment de découvrir ce livre. Je me suis fait avoir par le trailer de la chaîne que je vous mets ici, si vous ne l’avez pas vu.

J’ai adoré, je ne m’attendais pas déjà à découvrir un aussi grand écrivain en commençant ce livre et quelle claque ! Je me suis prise au jeu et j’ai bouffé le livre en quelques jours (trois pour être précise), l’histoire est prenante, très bien rythmée, les chapitres sont extrêmement courts ce qui fait que l’on fait défiler les pages à toute vitesse et ce qui amène aussi ce petit côté hyper satisfaisant d’avoir lu « beaucoup » de chapitres en peu de temps de lecture. Les chapitres sont sous le point de vue de plusieurs personnages du roman ce qui rajoute encore beaucoup de dynamisme à l’intrigue.

Concernant la fin je n’ai rien vu venir et je me suis vraiment fait avoir ! J’ai passé un très bon moment de lecture et je ressors réconciliée avec le genre du thriller qui m’ennuyait malheureusement trop souvent puisque que je voyais dans les grandes lignes où l’auteur voulait aller, ce n’était pas une mince affaire alors merci beaucoup Bruce !

Note : 4 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/3oSFG4d

Publié dans Féminisme, Littérature

Le cœur synthétique | Chloé Delaume

J’ai aimé ce livre au moins autant que ce qu’il m’a laissé perplexe. On découvre le personnage d’Adélaïde, qui bosse dans l’édition, qui se retrouve du jour au lendemain célibataire, la quarantaine passée, sans enfant et sans but précis. Elle est malheureuse et souhaite absolument retrouver l’amour toutefois, le parcours semble plus mouvementé que prévu. Elle vogue d’histoire en histoire sans trouver le bon et se fait toujours ramasser à la petite cuillère par son groupe d’amies fidèles. J’ai détesté dans ce livre la façon dont Adélaïde dépend des hommes, elle n’est qu’une coquille vide sans eux et n’a que très peu confiance en elle. J’ai adoré le groupe d’amie qui est soudé, uni, solidaire, féministe et très witchy. J’ai détesté le fait qu’il ne se passe rien de précis mais quand même tout se passe puisqu’il s’agit du quotidien retranscrit à l’écrit d’une femme. J’ai adoré contempler l’histoire d’Adélaïde où rien ne se produit de palpitant mais qui est le monde qu’elle a choisi, le monde qu’elle s’est construit. J’ai détesté le côté un peu Bridget Jones d’Adélaïde. J’ai adoré la sororité qui se dégage de ces centaines de pages. J’ai détesté la lenteur des chapitres. J’ai adoré l’écriture de l’autrice, brut, délicat, poétique et addictif.

Bref je pourrais établir une liste de la sorte longtemps encore mais vous voyez où je veux en venir, il ne se passe pas grand chose dans cette histoire mais c’est très bien amené et écrit, certains détails m’ont agacé là ou d’autres m’ont passionné. Je ressors donc très mitigée de ma lecture mais curieuse de suivre les prochaines parutions de l’autrice qui a su me toucher avec sa plume.

Note : 3 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/3lv2dli

Publié dans Littérature

Tu es la plus belle chose que j’aie faite pour moi | Elvira Sastre

Si vous aimez la poésie, si vous aimez Rupi Kaur et ses œuvres poignantes vous aimerez Elvira Sastre, une poétesse espagnole qui raconte sa rupture avec l’amour de sa vie, son âme sœur et qui au fil des poèmes réussit à se remettre petit à petit de ce cercle infernal qu’est la fin d’une relation. C’est touchant, c’est troublant. C’est profond et accompagnés de quelques petites illustrations par-ci, par-là qui donnent une touche de douceur à ce moment difficile. On ressent la détresse, on ressent la tristesse mais également l’incompréhension, la douleur, la colère puis la fatalité. J’ai adoré cette poésie moderne qui a fait faire des rebonds à mon cœur chamallow durant toute ma lecture.

Note : 4 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/3ceZusI

Publié dans Littérature

Mission Hygge | Caroline Franc

J’ai dévoré ce petit roman d’un peu plus d’une centaine de page. On y découvre le personnage de Chloé reporter sur le terrain, qui réalise notamment énormément d’articles sur les guerres. Un jour les évènements se bousculent au bureau, elle devient en quelque sorte exécrable avec toute son équipe et son patron lui propose deux options : partir sur le terrain au Danemark enquêter sur le bonheur danois ou se faire licencier. C’est ainsi que tout démarre et que Chloé passe de journaliste du danger à journaliste au coin du feu en grosse chaussette pilou-pilou. J’ai vraiment apprécié ma lecture, c’est vous savez, ce genre de livre doudou que l’on bouquine très rapidement et qui se lit avec un grand sourire et une envie de calme. L’ambiance était très reposante, très apaisante et même si quelques traits de caractères de Chloé m’ont gentiment fait lever les yeux au ciel et que certains clichés sur le mode de vie Hygge (à prononcer comme vous le voulez, je ne juge pas :p) étaient tirés par les cheveux, j’ai passé un très bon moment et c’est je pense, le plus important !

Note : 5 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/35Fh089

Publié dans Littérature

Eleanore & Park | Rainbow Rowell

J’ai déjà eu la chance de lire Rainbow Rowell et j’aime beaucoup sa plume. Je n’avais encore jamais lu Eleanore & Park et quelle belle surprise. J’ai trouvé cette romance adorable, mignonne à souhait et les personnages de Park et d’Eleanore très attachants. On partait sur un gros coup de cœur jusqu’à ce que la fin se profile. On est clairement sur une fin ouverte et je déteste ça, je ne supporte pas devoir choisir une fin pour des personnages que je n’ai pas inventé, après tout qui suis-je pour choisir la fin de leur vie, ce n’est pas moi l’autrice. Avec le recul je suis extrêmement déçue de cette facilité scénaristique en mode : « je satisfais tout le monde ». Je préfère ne pas aimer la fin mais au moins en avoir une de fin. Au delà en plus de cette fin qui ne m’a pas du tout convaincu j’ai aussi eu énormément de mal avec le comportement d’Eleanore sur les 60 dernières pages, elle m’a clairement exaspéré et j’ai eu à de nombreux moments envie de la secouer un peu. Du coup je suis navrée…, je partais sur un coup de cœur en ayant lu le 3/4 du bouquin et une fois le dernier quart arrivé avec sa « fin » tout a été chamboulé dans ma tête. Actuellement je ne sais toujours pas si j’aime ou non ma lecture et c’est un sentiment très étrange. Je pense que c’est une lecture en demi teinte malheureusement et pourtant j’aurais adoré aimer ce texte prometteur.

Note : 3.5 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/359LnDt