Publié dans Romans graphiques

Mes ruptures avec Laura Dean | O’Connell & Tamaki

Le titre m’a interpellé, j’ai craqué et je me suis offert ce roman graphique à la bichromie envoûtante, toutefois, je pense avoir plutôt eu un réel coup de cœur pour les illustrations et l’univers graphique mais une petite déception pour l’histoire a proprement parlé. Je ressors de cette lecture partagée mais ravie de l’avoir tenté. Pour faire simple l’univers graphique est touchant et les messages véhiculés sont originaux pour le public cible à savoir de jeunes adolescents : premier amour, se remettre de ruptures, le racisme, la place des LGBT dans la société et surtout au sein de la scolarité, la diversité des corps et des caractères des personnages… Néanmoins j’ai trouvé que malgré les planches (absolument) magnifiques et les émotions que l’on peut ressentir graphiquement, le fond est un peu brouillon, on ne sait plus vraiment où donner de la tête, on alterne entre des passages bien trop profonds et des passages carrément plus spontanés et j’ai personnellement trouvé que le rythme était assez mal maîtrisé d’où, je trouve, cet effet brouillon que peut donner le texte qui contraste clairement avec la maîtrise parfaite des illustrations. Je reste donc un peu en demi-teinte mais il n’empêche que j’ai passé un bon moment de lecture.

Note : 3 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/2ZR0FcO

Publié dans Romans graphiques

Les bons gros bâtards de la littérature | Aurélien Fernandez & PoPésie

Je pense n’avoir jamais autant rigolé devant un livre, vraiment. Il s’agit d’un recueil d’anecdotes illustrées autour des plus grands noms de la littératures sauf qu’au lieu de les encensés comme tous les profs de lycées font, ici, on montre le vrai visage de ces auteurs et autrices et clairement c’est hilarant. Entre certains auteurs qui volent les textes des autres, les punchlines de l’espace que certains s’envoient, les anecdotes sur leur mort ou encore sur la manière dont ils ont réussi à connaître le succès (certains étaient prêt à tout même à consommer de l’Opium jour et nuit :P) ! Bref j’ai passé un très bon moment et en plus d’avoir encore plus de culture générale sur ces grands noms et bien j’ai beaucoup ri et ça, ça n’a pas de prix !

Note : 5 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/2FzN82j

Publié dans Romans graphiques

Idéal Standard | Aude Picault

J’ai adoré ce roman graphique qui offre de très belles réflexions sur la condition de la femme au sein de la société au lecteur. Sous le ton de l’humour on va parler de la vie d’une trentenaire et de la recherche de l’Amour avec un grand A. C’est à la fois attendrissant, réconfortant, déculpabilisant mais aussi un brin déprimant de constater que cette pression de rentrer dans des moules soit encore aussi présente en 2020. Le personnage de Claire est aussi très inspirant, elle se remet toujours plus en question et ne prend rien pour acquis, quitte à devoir repenser l’intégralité de sa vie. Bref c’est un roman graphique que j’ai dévoré et que j’ai trouvé très bien pensé que ce soit dans les thèmes abordés que dans son visuel : le contraste entre l’illustration au style assez léger avec les thèmes de société est parfait ! Je recommande à fond !

Note : 4 sur 5.

Se l’offrir tout en me soutenant : https://amzn.to/336nme1